AVANT NOTRE VOYAGE, EN COREE DU SUD, NOS DEMARCHES ADMINISTRATIVES

L’appartement, partie 2

11 septembre 2015

Il y a quelques jours, nous vous présentions les premières démarches que l’on a fait pour trouver notre appartement à Seoul. Si vous ne l’avez pas encore lu, vous pouvez cliquer ici.

Nos premières recherches, nous les avons faites en France, mais ça a été nécessaire pour nous d’attendre d’être en Corée du Sud pour réellement rechercher l’appartement de nos rêves. Beaucoup de gens en France nous demandaient si on avait déjà un logement en Corée et pour nous s’était impossible de répondre oui car on connaissait les enjeux des conditions contractuelles en matière de baux en Corée.

Ce qu’il faut savoir, c’est qu’en Corée, ils ont un système très différent du notre. En réalité il existe même deux systèmes. Il y a celui où l’on ne donne pas de caution à l’entrée mais seulement un loyer mensuel. En général le loyer est assez élevé. Ou alors de ce que l’on a pu voir ce sont pour des chambres étudiantes vraiment très petites et pas très confortables. L’autre système (celui qui nous concerne) se passe différemment. Une grosse caution est prélevée à la signature du contrat de bail mais le loyer n’est pas trop élevé, voire inexistant dans certains cas.

L’agence immobilière

Lorsque vous passez par l’application Jikbang, c’est avec une agence immobilière que vous aurez à faire une fois le contact établi. Autant vous prévenir tout de suite, le contact n’est pas facile. Beaucoup ne parlent pas anglais et sauf si vous êtes vraiment à l’aise en coréen, ce n’est pas une tâche super facile. A ce moment là nous étions en guesthouse, on avait donc demandé à des coréens de parler à notre place dans les cas où personne ne parlait anglais.

On a donc été à notre premier rendez-vous dans une agence immobilière. On a eu de la chance sur ce coup, une dame parlait anglais. Mais visiblement c’était la première fois de l’histoire de cette agence d’avoir des étrangers comme clients. Elle a donc demandé ce que l’on recherchait exactement et nous a montré plusieurs appartements potentiels, dont un que nous avions vu sur la fameuse application. On est donc allé visité 3 appartements. On a été un peu choqué à la première visite. Les coréens sont plutôt bordéliques. C’est lors de la visite du 3e appartement que l’on a été séduit. Propre, lumineux, très bien agencé, bon emplacement, concierge adorable.

L’agence nous a donc fournis un contrat type pour que l’on puisse au moins le faire traduire par un ami afin d’être sûr de ne pas s’engager dans n’importe quoi.

En attendant de signer, on a visité d’autres appartements avec une autre agence mais pas de coup de coeur et puis ils n’étaient pas aussi sympas que la précédente, et surtout, ils ne parlaient pas anglais.

Le contrat

Un conseil, ne signez rien sans savoir tout ce que dit votre contrat. Il y a plusieurs fiches, notamment des indications sur le propriétaire, et bien évidemment sur le logement. Trois exemplaires sont faits : un pour le locataire, un pour le propriétaire et un pour l’agence. La durée d’un bail est d’un an. Respectez bien ce délai pour être sur de récupérer votre caution. Si votre caution est très élevée, regardez si l’appartement fait l’objet d’une hypothèque. Ca peut être dans certains cas un danger, surtout si le propriétaire fait faillite et ne peut vous rendre votre caution.

Les frais d’agence

Comme en France, vous devrez payer des frais d’agence. Dans notre cas, on en a eu pour environ 300,000 Won (220€).

La caution de l’appartement

On ne peut pas vous dire quel est le montant idéal d’une caution. Ca dépend de votre budget et de l’appartement (taille, localisation, date de construction, etc). De ce que l’on a pu voir à force de chercher, c’est que pour un 20m2 à Seoul, les cautions sont en général entre 5,000,000 Won (3700€) et 10,000,000Won (7000€).
Une avance sur la caution nous a été demandé lorsque l’on a signé le contrat. Le reste de la caution a été versé lorsque l’on est entré dans l’appartement.

Le loyer

Une date est prévue sur le contrat lorsque vous devez verser votre loyer. Pour nous, c’est chaque 26 du mois.

Les charges

Il faut compter une cinquantaine d’euros par mois. Ca inclut Internet, et le confort de l’immeuble (concierge, ascenseur, etc). L’eau et l’électricité sont à part.

Les frais de départ

Lorsque vous quittez l’appartement, des frais de nettoyage sont à payer au propriétaire. On a demandé si on pouvait les éviter en nettoyant nous-même l’appartement mais pas moyen.


Attention, notre agence nous demandait de payer tout en espèce. Ca nous a posé problème car on ne pouvait pas retirer suffisamment, notamment pour la caution. Dans notre cas on a du faire un virement international.


Contact de notre agence immobilière
드림부동산 (dream budongsan)
tel : 02-2601-5119

Conseil : demandez Madame Gong, elle parle anglais. 

appartement 1

appartement 2

You Might Also Like

5 Commentaires

  • Reply Amy 11 septembre 2015 at 12 h 39 min

    Votre anecdote sur les coréens bordéliques me rappelle une de nos visites ici, à New York. On devait être au 15e appartement visité, l’immeuble était bien entretenu, bien placé, le « super » avait l’air sympa, mais au moment d’entrer, l’appartement – encore meublé – était le plus sage que je n’aie jamais vu! Une couche de crasse sur le miroir nous empêchait de voir que que ce soit, il y avait une pile de 70 cm de vaisselle sale dans le lavabo (juste au-dessus du lave-vaisselle), et mon pied à collé au sol ensuite sur plusieurs bloc, je n’ai jamais su dans quoi j’avais marché!!
    En tout cas, je suis ravie que vous ayez trouvé la perle rare et je me réjouis de voir des photos de votre chez vous!
    Amy
    http://www.foodetcaetera.com

  • Reply ahogle 16 septembre 2015 at 20 h 19 min

    a ton avis combien de budget faut t’il prévoir pour la Corée du sud pour 1 ans quand tu es seul .

    • Reply Séoul mon amour 19 septembre 2015 at 4 h 36 min

      Notre budget pour deux est de 10000€. Evidemment ça ne suffit pas pour une année complète. Nous allons compléter cela en travaillant.
      Lorsque l’on vient en Corée, l’ambassade demande à ce que l’on est au moins 2500€ de ressources (voire un peu plus pour les étudiants). Tout dépend de quelle type de vie tu as envie d’avoir en Corée : si tu veux habiter Séoul ? le type d’appartement ? collocation ? etc.

  • Reply Fznny 19 octobre 2015 at 11 h 36 min

    Bonjour!

    J’ai une petite question mais avant tout, je voulais te dire merci d’avoir créé ton blog! Je pars en Erasmus en Corée vers février et il m’est très très utile.
    Notamment pour la recherche de logement.. Là, sans caution, c’est la galère! Et aucune envie d’être en goshiwon ni dans les dortoirs..
    Je voulais savoir s’il était possible d’avoir l’adresse mail de Madame Gong si c’est possible?

    Merci beaucoup,
    Fanny.

  • Reply Loan 29 octobre 2015 at 19 h 23 min

    interessée par ton blog merci

  • Laisse un commentaire